6 Raisons de choisir Ecoconcept

Écosystème Ecoconcept

L'Ecosystème Ecoconcept est constitué de l'ensemble des services que nous proposons au client. Nous fournissons nos services avec les valeurs et la qualité qui nous caractérisent. Afin de pouvoir couvrir les besoins du client. Ecoconcept a pour objectif d'augmenter cet Ecosystème dans un futur proche.

Le Covid-19 est arrivé en Europe en 2019 et, avec son arrivée, les habitudes ont changé, les vies ont changé, tant sur le plan personnel que professionnel.

La réalité des entreprises a également été affectée, pour survivre, les entreprises ont été obligées d'adopter de nouvelles mesures, de s'adapter à une nouvelle réalité et de créer un nouvel état d'esprit.

Mais après tout, comment la pandémie a-t-elle affecté les entreprises et les travailleurs ?

La pandémie n'a pas seulement changé la relation que nous entretenons avec nos maisons, elle a également contribué de manière significative au changement de la méthodologie de travail adoptée à ce jour, caractérisée par une plus grande flexibilité qu'auparavant.

Ce sera l'avenir des entreprises et des travailleurs : le travail se fera au bureau, à la maison et dans les espaces d'équipe.

Au lieu d'un travail effectué exclusivement au bureau, cette nouvelle réalité présente 3 espaces différents, cependant capables, prêts à répondre à toutes les situations et besoins professionnels du travailleur, afin de profiter de l'environnement qui les entoure, améliorant ainsi leurs capacités en totalité. Par exemple, une journée de travail dans l'espace d'équipe serait suivie d'une journée de travail à la maison, puis d'une journée de travail au bureau, répétant le cycle.

La pandémie a obligé les êtres humains à se réinventer, à repenser toutes leurs tâches, des plus élémentaires à leur quotidien, nous pensons que ce changement d'état d'esprit aura un impact très positif, tant sur le bonheur des travailleurs que sur les résultats de l'entreprise.

Selon une comparaison faite par Banco de Portugal concernant l'activité des entreprises entre la première quinzaine de février 2021 et la première quinzaine d'avril 2020, nous pouvons voir quelques données intéressantes.

  Sur la première quinzaine de février 2021, 62% des entreprises ont enregistré une baisse de leur chiffre d'affaires, un pourcentage très "positif" si l'on tient compte du fait que sur la première quinzaine d'avril 2020, 82% des entreprises ont enregistré une baisse de leur chiffre d'affaires, 43 % des entreprises ont enregistré un chiffre d'affaires égal entre les deux dates de comparaison, 24 % déclarant obtenir un chiffre d'affaires supérieur au cours de la première quinzaine de février 2021, par rapport aux valeurs obtenues lors du premier confinement.

  Environ 92 % des entreprises étaient en activité au cours de la première quinzaine de février 2021, soit une augmentation de 10 % par rapport au pourcentage d'entreprises opérant au cours du premier confinement. En l'absence de mesures de soutien supplémentaires et dans les circonstances actuelles, 68% des entreprises estiment pouvoir rester en activité plus de 6 mois, ce qui correspond à une augmentation de 43 points de pourcentage par rapport au premier confinement (25% ). Au niveau des travailleurs, 38 % des entreprises ont enregistré une réduction des effectifs travaillant au cours de la première quinzaine de février 2021, un chiffre très significatif, si on le compare à la réduction de 60 % des travailleurs enregistrée lors du premier confinement.

Concernant le télétravail, 72% des entreprises ont un nombre égal de travailleurs en télétravail aux deux dates (première quinzaine de février 2021 et premier confinement), tandis que 17% des entreprises, dans la première quinzaine de février 2021, ont un taux supérieur nombre de travailleurs opérant en régime de télétravail que lors du premier confinement.

 

Comment les grandes entreprises ont-elles géré cette situation ?

 

Dans certaines entreprises comme PWC et Google, le travailleur aura la possibilité de travailler en régime de télétravail jusqu'à deux fois par semaine. Dans le cas de PWC, l'entreprise propose huit après-midi le vendredi (du 1er mai au 30 septembre) pour que les employés passent du temps avec leur famille ou se consacrent à leurs projets/loisirs.

La Deutsche Bank, quant à elle, va plus loin en permettant à ses employés de travailler à domicile jusqu'à 3 fois par semaine.

Des entreprises comme Microsoft, Twitter et Spotify ont également adopté une nouvelle posture et méthodologie de travail. Dans le cas de Microsoft, les travailleurs pourront travailler à temps plein en question (cette décision étant soumise à l'approbation des hautes instances), Twitter et Spotify ont suivi leur exemple, offrant à leurs employés la possibilité de travailler de chez eux, au bureau , ou en régime mixte.

 

Conclusion

 

Le Covid-19 a complètement transfiguré notre quotidien, tant sur le plan personnel que professionnel. Compte tenu des besoins des travailleurs, la grande majorité des entreprises ont adopté le régime télétravail/mixte. D'abord vu comme une "solution temporaire" en raison de la situation pandémique, il a gagné de l'espace et de la reconnaissance au sein des entreprises, qui ont rapidement compris les bénéfices de ce même régime, soit du point de vue du travailleur, avec l'augmentation de la productivité justifiée par l'environnement qui l'entoure, ou du point de vue de l'entreprise, qui a vu ses résultats augmenter grâce à l'amélioration de la productivité de ses travailleurs.